Thés

Thés de la Maison Dammann

Antton Chocolatier a l'honneur de pouvoir travailler avec la Maison Dammann, une référence dans l'histoire du thé français. Reconnue par les fins gourmets, ces thés proposés en ligne sont une invitation au voyage. Thés verts ou noirs, fleuris ou épicés, chacun trouvera son bonheur et pourra s'initier au rituel si particulier du thé... La...

Thés de la Maison Dammann

Antton Chocolatier a l'honneur de pouvoir travailler avec la Maison Dammann, une référence dans l'histoire du thé français. Reconnue par les fins gourmets, ces thés proposés en ligne sont une invitation au voyage. Thés verts ou noirs, fleuris ou épicés, chacun trouvera son bonheur et pourra s'initier au rituel si particulier du thé... La Maison Dammann est une belle saga familiale… Aujourd’hui la troisième génération perpétue le savoir-faire initié par les fondateurs… Nous vous proposons une courte sélection de cette Maison, tant leur offre est large. Les noms de leurs thés sont à eux seuls une invitation au voyage et à l’évasion : Mandarin Jasmin, Paul et Virgine, l’Oriental… ou un appel à la gourmandise : Macaron Cassis Violette, 4-5-6 Cueillir des cerises, Oolong caramel, … Thé vert, noir, rooibos, nous vous laissons choisir … Le thé noir est un thé vert à l'origine, ayant subi une transformation avant séchage. Il s'agit la plupart du temps d'une fermentation enzymatique qui permet de conférer aux feuilles une meilleure résistance au temps et à l'humidité. Ce sont les Anglais qui ont inventé ce procédé au XIXe siècle, afin de permettre au thé de voyager de longs mois sur les bateaux entre l'Inde et la Grande-Bretagne. Les thés noirs sont les plus consommés en Occident. Les feuilles subissent un flétrissage, une fermentation (dans une pièce chaude et humide), puis une dessication. Ils peuvent se conserver longtemps, mais ce n'est pas une raison pour les garder des années au fond d'un placard : contrairement au vin, le thé perd de ses arômes en vieillissant. Les thés verts se différencient des thés noirs par l’absence de fermentation mais ils subissent quand même une transformation : les feuilles sont exposées à une forte chaleur pour détruire les enzymes qui pourraient déclencher la fermentation. Elles sont ensuite séchées dans des bassines de cuivre sur un feu (méthode chinoise) ou chauffées à la vapeur (méthode japonaise). Si vous souhaitez éviter la théine, le Rooibos aux notes dominantes de fruits exotiques est la boisson qui vous conviendra. Rooibos signifie « buisson rouge » en afrikaans ; il provient d’un arbuste dont les feuilles infusées ont un goût assez proche du thé, bien qu’il n’en soit pas au sens botanique du terme. Alors laissez-vous aller au plaisir de la dégustation… sortez votre théière et prenez le temps d’un bon thé …

Affichage 1-7 de 7 article(s)